Création de logo : les 7 étapes essentielles dans la conception de logo

Un logo est une identité, qui symbolise une marque, un produit, un uniforme ou un objet, etc. C’est une image pour définir l’identité. Le cerveau humain est conçu pour retenir les images et un logo significatif et approprié peut faire ce travail pour votre marque ou votre produit.

 

Une image peut dire mille mots et les humains peuvent facilement identifier une simple image ou un mot court écrit dans un certain style. Un symbole, qui représente une image concise d’une entreprise, est un plus pour l’identité mais il devient difficile d’en trouver un qui convienne. En outre, nous chercherons les points à garder à l’esprit pour obtenir le meilleur symbole d’identité.

Z
1) Rester sur l'essentiel :

Lorsque nous recherchons une identité d’image, nous devons la garder polyvalente, mémorisable, évolutive, simple et mémorisable. L’échelle de ces paramètres avant d’opter pour une sélection quelconque car vous allez communiquer par le biais de cette image à un grand groupe d’humains. C’est une représentation visuelle qui non seulement sera mémorisée, mais qui portera aussi votre image sur le marché.

Z
2) Concentrez-vous sur le groupe :

N’oubliez pas que vous ne vous créez pas une image pour vous-même, mais pour les personnes que vous voulez montrer. Ainsi, votre importance doit être le groupe cible plutôt que vos goûts. Concentrez-vous sur la compréhension de la mentalité de la cible.

Z
3) Définissez le terme "approprié" :

Si vous pouvez le définir correctement, vous obtiendrez un logo adéquat pour vous. La visualisation de tout client dépend de la façon dont vous définissez votre entreprise ou votre besoin. Il est aussi facile et aussi difficile de définir la personnalité d’un être humain. Le logo est une représentation de la personnalité d’une marque. Recherchez et choisissez les bons mots pour l’histoire de votre logo.

Z
4) Le type le plus approprié :

Les logos peuvent être définis au sens large sous des formes telles que l’image, le monogramme, le mot-symbole, l’emblème, la combinaison, la mascotte et l’abstrait. Choisissez judicieusement votre représentation et votre forme parmi ces types de logos. Cette classification est importante car un petit mot de votre marque s’adapte mieux au type de monogramme ou, pour un nom long, choisissez le type de mot-symbole.

Z
5) Méthode du noir uni :

Assurez-vous que ce que vous choisissez doit être de couleur noire unie. Tout logo qui peut tenir dans la couleur noire peut tenir dans n’importe quel support d’impression ou de représentation. Cela ne signifie pas qu’il doit être de couleur noire, nous pouvons jouer avec la couleur et le tester en noir avant de le finaliser.

Z
6) Suivre un cliché :

Ne soyez jamais un stéréotype de votre industrie, service ou type d’entreprise. Cela montre un manque d’intelligence dans la représentation d’un logo et les descriptions typiques de l’image le rendent moins attrayant. Le cerveau humain est assez intelligent pour tirer le sens de l’image si vous avez toujours l’impression de la décrire plutôt que d’y ajouter un slogan. Ne soyons pas un logo générique.

Z
7) Suivez le temps :

L’ère du logo n’est jamais infinie ; nous devons comprendre le groupe cible et la génération que nous suivons. Les entreprises exigent parfois un nouveau look pour le logo, car de nouveaux clients arrivent sur le marché et sont plus en phase avec le design de leur époque. N’oubliez pas non plus qu’un look frais ne signifie pas trop tendance.

La conception d’un logo est comme les empreintes digitales de votre entreprise : elle les rend distinctives et les fait ressortir. Ne suivez pas la concurrence pour créer votre propre identité. Symbolisez votre identité et donnez au client une visualisation de l’identité de votre entreprise. Une fois que vous avez créé une nouvelle identité, assurez-vous de vérifier les garanties telles que la carte de visite, l’en-tête de lettre, le site web et veillez à ce que l’aspect soit homogène dans tous les espaces.

Nos divers conseils

Clause RGPD type et protection des donnée

Dans cet article, je voudrais soulever deux questions/préoccupations différentes concernant les clauses contractuelles types (CCT). La première concerne la nécessité de les mettre à jour maintenant que le règlement général…

Besoin de plus d’informations

Envoyez nous un email